Yseult Kervyn

Professeur de violoncelle

Alors que les suites pour violoncelle seul de J.-S. Bach font naître en elle l’envie de devenir violoncelliste, Yseult se nourrit des chemins détournés qu’elle emprunte. Son passage en arts plastiques lors de ses études secondaires la marquera profondément, l’amenant à une quête perpétuelle du point de jonction entre les deux disciplines. Ayant fait l’essentiel de son parcours à l’Académie de Musique de la ville de Wavre auprès de J.- M. Gillissen, et auprès de J.-P. Zanutel dans sa classe du Conservatoire de Liège, sa curiosité et son besoin d’apprendre amènent Yseult à suivre en parallèle les enseignements de violoncellistes tels que Julius Stenzel, Jeanne Maisonhaute,François Deppe et J.-P. Borboux. Lors de sa dernière année d’études, elle initie une création collective faisant interagir la musique et les arts plastiques autour de l’œuvre de Paul Klee. Patrick Loiseleur écrira alors le cycle « La couleur me possède », support musical de l’évènement. Marquée par cette expérience, elle décide de continuer dans cette voie et suit actuellement la formation du Performeur au sein d’Art-T. Yseult fait partie des « Surprises du Chef », ensemble dirigé par Michel Massot, et a donné cours au sein de « La Chaise Musicale », l’a.s.b.l. « Adikan », en écoles secondaires et est également intervenue comme conférencière au sein du Conservatoire Royal de Musique de Liège.

Sans titre-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.